En 2019, le vers libre ferme ses portes

pour laisser  la place

aux villes invisibles a qui

nous souhaitons

comme a tous les lecteurs

de la librairie le meilleur

pour les jours a venir!…

vivent les livres, les poètes, les rêveurs!

Cette année 2018, lors de la venue de Bruno Doucey, nous avons été plusieurs à découvrir ce poème magnifique de Jean Malrieu. Nous le partageons pour fêter le changement…

Jean Malrieu – Levée en masse (1953)

Ne serait-ce qu’une fois, si tu parlas de liberté,
Tes lèvres, pour l’avoir connue, en ont gardé le goût du sel,
Je t’en prie,
Par tous les mots qui ont approché l’espoir et qui tressaillent,
Sois celui qui marche sur la mer.
Donne-nous l’orage de demain.

Les hommes meurent sans connaître la joie.
Les pierres au gré des routes attendent la lévitation.

Si le bonheur n’est pas au monde nous partirons à sa rencontre.
Nous avons pour l’apprivoiser les merveilleux manteaux de l’incendie.

Si ta vie s’endort,
Risque-la.

Jean Malrieu (1915-1976)Préface à l’amour (1953)

 

Au plaisir de vous accueillir

au vers libre

jusqu’à la fermeture de ses portes

le 26 janvier…

et n’oubliez pas de venir découvrir la très belle exposition de Valérie Linder qui termine finalement le samedi 19 janvier à 19h:

affiche valérie

 

 

 

 

La librairie rejoint le réseau de librairies de la région pour ses commandes en ligne

Le réseau de librairies indépendantes

L’ALIP, LA CONSTELLATION DES LIBRAIRIES INDÉPENDANTES EN PAYS DE LA LOIRE

Pour que vivent et se développent nos librairies, l’ALIP nous valorise et met à votre disposition un site de géolocalisation et de réservation.
Choisissez vos livres et venez les retirer chez l’un d’entre nous, à deux pas de chez vous.
Avec l’ALIP, chacun s’y retrouve !

plus d’infos ici